Indigenous Editors Association (IEA)

Trois cercles interreliés : un rouge à gauche, un bleu au centre et un jaune à droite. Sous les cercles, les lettres I E A en noir, désignant l'Indigenous Editors Association

C’est avec plaisir que nous annonçons que Réviseurs Canada fait désormais équipe avec l’Indigenous Editors Association (IEA)!

Grâce à ce nouveau partenariat, les membres de Réviseurs Canada peuvent s’inscrire aux webinaires et aux cours en ligne, et bénéficier de tout autre service de perfectionnement professionnel faisant partie de l’entente, et ce, au même prix que les partisans de l’IEA. En échange, les membres de l’IEA pourront faire de même pour l’offre de formation de Réviseurs Canada, selon les modalités de l’entente.

Directives relatives à la réduction de l’IEA à l’intention des membres de Réviseurs Canada

Les membres de Réviseurs Canada peuvent visiter le site Web de l’IEA pour connaître les événements.

Pour s’inscrire, choisir la catégorie « EC Partner » et utiliser le code d’inscription EC20230404.

À propos de l’IEA

L’Indigenous Editors Association est un organisme à abonnement mis sur pied par des professionnel·le·s de la révision et de l’édition d’origine autochtone travaillant dans des régions déclarées par le gouvernement canadien comme faisant partie d’un réseau de soutien mutuel. L’IEA existe pour réaliser la vision des gens qui l’ont fondée et pour créer des occasions de perfectionnement professionnel et de réseautage.

Sa raison d’être :

  • Renforcer les relations entre les réviseur·e·s, les conteurs et conteuses et les professionnel·le·s de l’édition autochtones;
  • Créer des occasions de formation et de perfectionnement professionnel à l’intention des réviseur·e·s autochtones;
  • Promouvoir les réviseur·e·s autochtones dans le secteur de l’édition;
  • Créer des occasions de formation à l’intention du milieu traditionnel de l’édition pour favoriser une meilleure compréhension des réviseur·e·s autochtones.

Les récits et les systèmes de connaissances autochtones doivent être abordés selon des pratiques autochtones axées sur la communauté et employés avec soin. L’IEA établit des liens entre les personnes autochtones devant travailler avec les récits. Dans des rôles diversifiés, c’est-à-dire en tant que réviseur·e·s, correcteurs et correctrices d’épreuves, gardiens et gardiennes du savoir, expert·e·s en matière de langue et de culture autochtone, graphistes, professionnel·le·s de l’édition et plus encore, ses membres établiront des stratégies, apprendront et échangeront. Ils et elles évolueront dans le milieu de l’édition et de la narration selon des conditions qui leur conviennent et en gardant toujours leurs collectivités au centre de leurs préoccupations. Ils et elles espèrent partager d’une manière positive leurs récits — des récits qui les ont créé·e·s et qui les guérissent — entre eux et elles et avec le monde extérieur.

To top