Prix d’excellence Tom-Fairley

Un projecteur
(© Alexandr Pintyuk, 123RF.com)

On dit souvent que la révision est un art invisible. Mais cela ne veut pas dire que les excellent·es réviseur·es doivent se terrer dans l’ombre.

Tant de réviseur·es méritent d’être reconnu·es – des réviseur·es qui consacrent un nombre incalculable d’heures à peaufiner les communications écrites afin que le sens soit clair et efficace. Ces réviseur·es travaillent sur toutes sortes de projets qui vont du contenu pour les sites Web aux annonces publicitaires, en passant par les rapports, les livres et la documentation logicielle. Car, quand il s’agit de révision, la diversité du matériel est infinie.

Pleins feux sur l’excellence en révision

Ce prix est décerné annuellement à un·e réviseur·e exceptionnel·le qui a grandement contribué au succès d’un projet réalisé en français ou en anglais.

Le prix en argent de 2 000 $ sera remis au lauréat ou à la lauréate lors du congrès national de Réviseurs Canada, qui se tiendra à Vancouver, en Colombie-Britannique, le 22 juin 2024. Nous sommes heureux d’annoncer qu’en reconnaissance de leur travail de révision exceptionnel, chaque finaliste recevra également un prix en argent de 500 $. Ces prix sont possibles grâce à Réviseurs Canada et à ses donatrices et donateurs généreux.

Lignes directrices pour l’attribution du prix

Qui répond aux conditions requises?

Ce prix est décerné à un réviseur ou à une réviseure pour sa contribution remarquable à une œuvre publiée, en français ou en anglais, au Canada, au cours de l’année civile 2023. La candidature des réviseurs et réviseures, qu’ils ou elles soient pigistes ou salarié·es, est acceptée. Il n’est pas nécessaire que les candidats et candidates soient membres de Réviseurs Canada.

Quelles sont les dates limites?

La période de mise en candidature pour le Prix d’excellence Tom-Fairley 2024 est maintenant terminée.

Réviseurs Canada commencera à accepter les candidatures pour le Prix d’excellence Tom-Fairley 2025 à l’automne 2024.

Qui peut proposer une candidature?

Toute personne qui a participé à la parution de l’œuvre peut présenter une candidature; il peut s’agir, par exemple, de l’éditeur ou de l’éditrice, du réviseur ou de la réviseure, de l’auteur·e ou encore de la ou du graphiste. Les candidates et les candidats sont invités à proposer eux-mêmes leur candidature.

Quels types de projets de révision peuvent être présentés?

Le prix d’excellence Tom-Fairey ne récompense pas l’ensemble d’une carrière; il est décerné pour un seul projet qui a exigé que le réviseur ou la réviseure utilise un large éventail de compétences en révision. Tout type de projet écrit, y compris une œuvre auto-éditée d’un·e auteur·e, est admissible : par exemple, un livre, un magazine ou une revue spécialisée, un rapport d’entreprise ou du gouvernement, une documentation logicielle ou du contenu Web.

Pour les magazines, les revues spécialisées et les rapports, il peut s’agir d’un projet comportant une série d’articles, d’une édition spéciale ou d’un rapport qui a beaucoup retenu l’attention du public et des médias. Pour ce qui est du contenu en ligne, le projet peut consister en une refonte majeure d’un site Web.

Remarque : Un seul dossier de candidature par personne par année sera accepté.

Que faut-il inclure dans le dossier de candidature?

Il est à noter que tous les dossiers de candidature doivent être présentés en format électronique (par courriel, sur Dropbox, etc.). Ils comportent deux parties : 1) le formulaire de mise en candidature et 2) les documents justificatifs.

Partie 1 : Formulaire de mise en candidature

La période de mise en candidature pour le Prix d’excellence Tom-Fairley 2024 est maintenant terminée.

Partie 2 : Documents justificatifs

Ensuite, rassemblez les documents justificatifs en version électronique (fichiers Word, PDF, captures d’écran, etc.).* Ne choisissez que les documents qui représentent chaque étape de la révision et qui illustrent le mieux la contribution du réviseur ou de la réviseure. Ce matériel peut accompagner le formulaire de mise en candidature ou être envoyé séparément, mais il doit parvenir à la Permanence nationale de Réviseurs Canada avant la date limite pour la réception des documents justificatifs.

* Assurez-vous d’avoir obtenu l’autorisation écrite de l’auteur·e ou de la maison d’édition (et le cas échéant, du traducteur ou de la traductrice ou encore du réviseur ou de la réviseure) pour transmettre ces documents au jury du prix.

  • le curriculum vitæ du candidat ou de la candidate
  • une brève biographie du candidat ou de la candidate (100 mots)
  • la première version révisée du texte en mode Suivi des modifications (et toute autre version subséquente qui comprend un nombre important de modifications ou un résumé du travail accompli à chaque étape des phases suivantes)
  • le cas échéant, un résumé des réponses de l’auteur·e aux demandes de renseignements
  • une mention du nombre de phases par lesquelles le fichier est passé
  • la ou les feuilles de style : joignez la feuille de style d’origine et toutes les notes de référence qui ont été envoyées au réviseur ainsi que la feuille de style mise à jour par le réviseur
  • la version définitive du fichier préliminaire
  • la version définitive du texte publié en format électronique, par exemple PDF ou adresse URL
  • un compte rendu des tâches accomplies et de tout défi particulier (texte d’une longueur maximale de 1000 mots)
  • deux lettres d’appui de personnes qui ont participé de près au projet (comme l’auteur·e ou l’éditeur·rice) : ces lettres devraient porter sur les changements apportés à l’œuvre et les contributions du candidat ou de la candidate à ces changements, plutôt que de mettre l’accent sur les autres qualités du candidat ou de la candidate (comme une longue carrière ou du travail communautaire)
  • les frais d’administration de 100 $
Comment acquitter les frais d’administration?
Qui compose le jury?

Le coordonnateur ou la coordonnatrice du prix choisit trois juges selon le type des dossiers de candidature reçus. Par le passé, les jurys comptaient des lauréat·es du prix d’excellence Tom-Fairley des années précédentes, des éditeur·rices, des réviseur·es chevronné·es salarié·es et pigistes. Les juges peuvent être membres ou non de Réviseurs Canada.

Que recherche le jury?

Le jury recherche la preuve qu’un éventail de compétences en révision a été utilisé pour le projet. Une simple relecture, par exemple, ne suffira pas à démontrer différentes compétences, ainsi elle ne répond pas aux conditions requises. Les critères d’évaluation généraux apparaissent ci-dessous sans ordre précis.

  • Vérification documentaire. Est-ce que la publication et les documents justificatifs étayent les affirmations de la personne qui a proposé la candidate ou le candidat?
  • Valeur ajoutée. Est-ce que la réviseure ou le réviseur a amélioré le texte? Comment? À quel point? Est-ce que le réviseur ou la réviseure a été en mesure de repérer à la fois les points forts et les faiblesses?
  • Taille du projet. S’agissait-il d’un projet de très grande envergure ou s’étendait-il sur une longue période de temps?
  • Complexité du projet. Est-ce que le travail exigeait de nombreuses compétences? Par exemple, y avait-il des sources secondaires à prendre en considération (comme des éléments visuels, des documents d’archives et de recherche, des bases de données)? Est-ce qu’il a fallu respecter de nombreuses échéances? Est-ce que plusieurs personnes ont pris part à ce projet?
  • Évolution du projet. Dans quelle mesure (le cas échéant) le travail a-t-il évolué à partir du texte original à mesure que la réviseure ou le réviseur découvrait des problèmes à résoudre?
  • Minutie du travail. Est-ce que la réviseure ou le réviseur a repéré de sérieuses faiblesses et a évité de passer à côté ou même de créer de tels problèmes?
  • Résolution de problèmes particuliers. Est-ce que ce projet présentait des difficultés particulières? Est-ce que la réviseure ou le réviseur a aidé à les surmonter?
  • Aptitude à communiquer. Y a-t-il des signes qui montrent une patience, un tact, une fermeté, une persévérance ou un sang-froid hors de l’ordinaire en situation de crise?
  • Finesse du travail. Est-ce que la tâche a suscité une réponse unique et créatrice de la part du réviseur ou de la réviseure qui allait au-delà de son mandat?
  • Respect. Est-ce que la réviseure ou le réviseur a fait preuve de respect à l’égard des autres tout au long du processus?

Remarque : Ce ne sont pas tous les projets qui répondent à tous ces critères, mais chacun des projets sera jugé entièrement selon ses mérites.

Autres renseignements

Pour obtenir plus de renseignements, envoyez un courriel à fairley_award@editors.ca.

Qui ont été les précédents lauréats et lauréates du prix Tom-Fairley?

2023 : Fazeela Jiwa

Frequently Asked White Questions. Fernwood Publishing, 2022.

2022 : Michael Leyne

Where the Power Is: Indigenous Perspectives on Northwest Coast Art. Figure 1 Publishing, 2022.

2021 : Shirarose Wilensky

Butter Honey Pig Bread. Arsenal Pulp Press, 2020.

2020 : Amanda Lewis

Indigenous Relations: Insights, Tips & Suggestions to Make Reconciliation a Reality. Page Two, 2019.

2019 : Jennifer Croll

Buffy Sainte-Marie: The Authorized Biography. Greystone Books, 2018.

2018 : Gilles Vilasco

Le repos Saint-François d’Assise : 100 ans d’accompagnement, l’assurance d’une pérennité. Cimetière Le repos Saint‐François d’Assise, 2017.

Qu’est-il arrivé au prix d’excellence Tom-Fairley 2017?

L’année du prix a été modifiée afin de correspondre au moment de sa remise (plutôt qu’à l’année de publication de l’œuvre). À part l’année, rien n’a vraiment changé. En 2017, le prix d’excellence Tom-Fairley a été décerné pour un projet publié en 2016. Celui de l’édition de 2018 a été décerné pour un projet publié en 2017.

2016 : Dania Sheldon

Charles Gretton: Clock and Watchmaking Through the Golden Age. Three O’Clock Publishing, 2016.

2015 : Lesley Peterson

The Little Third Reich on Lake Superior: A History of Canadian Internment Camp R. University of Alberta Press, 2015.

2014 : Grace Yaginuma

A Discerning Eye: The Walter C. Koerner Collection of European Ceramics. Figure 1 Publishing, 2014.

2013 : Peter Midgley

The Last Temptation of Bond. University of Alberta Press, 2013.

2012 : Sandy Newton

Here’s the Catch: The Fish We Harvest from the Northwest Atlantic. Boulder Publications, 2012.

2011 : Iva Cheung

Cow: a Bovine Biography. Greystone Books, 2011.

2010 : Lucy Kenward

Vij’s at Home: Relax Honey. Douglas & McIntyre, 2010.

2009 : Mary Lou Roy

People of the Lakes: Stories of Our Van Tat Gwich’in Elders/Googwandak Nakhwach’ànjòo Van Tat Gwich’in. University of Alberta Press, 2009.

2008 : Melva McLean

TRIUMF Five-Year Plan 2010-2015: Building a Vision for the Future. TRIUMF, 2008.

2007 : Saeko Usukawa

Abstract Painting in Canada. Douglas & McIntyre Publishing Group, 2007.

2006 : Audrey McClellan

Clam Gardens: Aboriginal Mariculture on Canada’s West Coast. New Star Books, 2006.

2005 : Frank Condron

How to Go Further: A Guide to Simple Organic Living with Woody Harrelson and Friends. Warwick Publishing Group, 2005.

2004 : Valerie Wyatt

Tree of Life: The Incredible Biodiversity of Life on Earth. Kids Can Press, 2004.

2003 : Ian Coutts

D-Day: The Greatest Invasion—A People’s History. Raincoast/Madison Press, 2003.

2002 : Susan Goldberg et David Peebles

Misinformed Consent: Thirteen Women Share Their Stories about Unnecessary Hysterectomy. Stoddart, 2002.

McGraw-Hill Ryerson Mathematics of Data Management. McGraw-Hill Ryerson, 2002.

2001 : Camilla Blakeley

Couture and Commerce, The Transatlantic Fashion Trade in the 1950s. UBC Press, 2001

2000 : Barbara Pulling

The Bear’s Embrace, A True Story of Surviving a Grizzly Bear Attack. Greystone Books, 2001.

1999 : Elizabeth McLean

Finding the Right Treatment: Modern and Alternative Treatment: A Comprehensive Guide to Getting the Best of Both Worlds. Hartley & Marks, 1999.

1998 : Jim Lyons et Georgina Montgomery

Electronic Commerce and Canada’s Tax Administration: A Report to the Minister of National Revenue. Ottawa, 1998.

Raffi. The Life of a Children’s Troubador: An Autobiography. Vancouver: Homeland Press, 1999.

1997 : John Eerkes-Medrano

Adventuring around Vancouver Island: Beachcombing to Bungy Jumping. Vancouver: Greystone Books, 1997.

1996 : Rosemary Shipton

Sir Wilfrid Laurier and the Romance of Canada. Toronto: Stoddart Publishing, 1996.

1995 : Sharon Stewart

Technology, Policy and Practice in Africa. Ottawa: IDRC, 1995.

1994 : Ruth Pincoe

New Piano Series Student Guides: A Guide to the Study of the Examination Repertoire of The Royal Conservatory of Music. 8 volumes. Oakville: Frederick Harris Music, 1994.

1993 : Jane McNulty

Career Connections. 6 volumes. Toronto: Trifolium Books, 1993.

1992 : Lenore d’Anjou

Small Business Management. 3d ed. Toronto: Dryden Canada, 1992.

1991 : Rick Archbold

Mulroney: The Politics of Ambition. Research associate Harvey Cashore. Toronto: Macfarlane Walter & Ross, 1991.

1990 : Kathryn Dean

Towards a Just Society: The Trudeau Years. Toronto: Viking Penguin Books Canada, 1990.

1989 : Robert Fulford

Scorpions for Sale: A Fictional Biography. Toronto: Stoddart Publishing, 1989.

1988 : Nancy Flight

Genethics: The Ethics of Engineering Life. Toronto: Stoddart Publishing, 1988.

1987 : Sarah Swartz

Metamorphosis: Stages in a Life. Toronto: Stoddart Publishing, 1987.

1986 : Heather Ebbs

Of Struggle and Flight: The History of Latvian Aviation. Ottawa: Canada’s Wings, 1986.

1985 : Norman Dahl

Presentation Pieces and Trophies from the Henry Birks Collection of Canadian Silver. Ottawa: National Gallery of Canada, 1985.

1984 : John Eerkes-Medrano

A Vast and Magnificent Land: An Illustrated History of Northern Ontario. Toronto: Ontario Ministry of Northern Affairs, Lakehead University, Laurentian University, 1984.

1983 : Barbara Czarnecki

Both Sides of the Street: One Man’s Life in Business and the Arts in Canada. Toronto: Macmillan, 1983.

Qui était Tom Fairley?

Réviseur pigiste à compter de 1975, Tom Fairley a été membre de l’Association canadienne des pigistes de l’édition dès sa création, en 1979. Ceux qui étaient membres à cette époque se souviendront avec affection de cet homme, grand, à l’allure distinguée, qui apportait sa part de bon sens et d’expérience aux réunions de l’Association.

Sa carrière de réviseur, commencée dans les années 1930, se poursuivit jusque dans les années 1980. Il a occupé des postes à la Presse canadienne, à la CBC, chez Macmillan of Canada, chez General Publishing et chez Copp Clark.

Tom s’intéressait beaucoup au Grand Nord, comme en témoignent les deux ouvrages qu’il a rédigés sur ce sujet, de même que les nombreux articles sur l’Arctique qu’il rédigea pour différents journaux et magazines.

Énumérer les postes qui ont été les siens ou mentionner une ou deux de ses réalisations ne saurait lui rendre justice. On se souvient de lui plutôt pour la qualité exceptionnelle de son travail, pour sa générosité et pour l’aide et les conseils qu’il prodiguait aux réviseurs débutants.

Tom est décédé en mars 1982 à 63 ans. Le prix Tom-Fairley, attribué à un·e réviseur·e dont on veut souligner l’excellence, est notre façon de rendre hommage à ce réviseur et à cet homme hors pair.

Donnez votre appui au Prix d’excellence Tom-Fairley

Appuyez les prix et les récompenses de Réviseurs Canada ! Nous vous invitons à soutenir ces prix ou récompenses qui soulignent le travail exceptionnel de réviseur·es et d’étudiant·es dans le domaine de la révision.

Nous acceptons aussi les dons faits par chèque. Prière de faire votre chèque au nom de « Association canadienne des réviseurs », en indiquant le nom du prix ou de la récompense à la ligne de note de votre chèque.

Faites parvenir votre don à :

Réviseurs Canada
2967, rue Dundas Ouest
C.P. 1449
Toronto (Ontario) M6P 1Z2

To top